Aux origines de l'humanité

Les trois décrets cruciaux des rois médo-persans:

Le décret de Cyrus, en 538 av. JC, dans lequel les Juifs reviennent de l’exil babylonien et commencent à reconstruire le temple de Jérusalem.

Le décret de Darius, en 520 av. JC, dans lequel les Juifs retournent à Jérusalem et reprennent la construction du temple (reconstruit et dédié en 515 b. c).

le décret d’Artaxerxes, en 457 av. JC, par lequel la ville de Jérusalem est reconstruite et les Juifs obtiennent l’autonomie nationale.

Il faut souligner que le défi pour Esdras et Néhémie n’était pas de reconstruire le temple (il a été achevé et consacré au service en 515 av. JC, soit près de 60 ans avant l’arrivée d’Esdras à Jérusalem). Ces hommes cherchaient plutôt à reconstruire la ville de Jérusalem, à mettre en place son administration et à atteindre l’autonomie nationale pour Israël.

Esdras (en hébreu : עזרא, Ezra), ou Ezra, est un personnage du livre d'Esdras et du livre de Néhémie, qui font partie de la Bible hébraïque. Il est issu de la tribu de Lévi et descend d'Aaron. Ce prêtre et scribe juif a mené environ 5 000 exilés Judéens de Babylone à Jérusalem en 459 av. Yahweh le nom du Dieu d'Israël parle a Josué, seule Rahab, prostituée à Jéricho, cette Cananéenne d'une grande beauté, elle dit Yahweh le Dieu d'Israël est Dieu, livre d'Esdras il prône ouvertement la nécessité d'une pureté ethnique, éventuellement assortie de ce qu'il faut bien appeler une purification ethnique..., Esdras retourne en Judée, et ne pas se melanger avec les peuples des pays. Mical, la fille de Saül, tomba amoureuse de David. Saül dit : « Voici comment vous parlerez à David : Le roi ne réclame aucune dot. Toutefois, il désire 100 prépuces de Philistins pour être vengé de ses ennemis. » Saül avait le projet de faire tomber David entre les mains des Philistins. David se leva, partit avec ses hommes et tua 200 Philistins. Il rapporta leurs prépuces et les livra tous au roi afin de devenir son gendre. Alors Saül lui donna sa fille Mical pour femme. Artaxerxes reconnait le Dieu d’Israël qui, pour lui, est un « dieu » local.

Sacrificateur et scribe de l’Ancien Testament qui fit sortir certains des Juifs de la captivité babylonienne et les ramena à Jérusalem (Esd 7–10; Né 8; 12). En 458 av. J.-C. il obtint d’Artaxerxès, roi de Perse, la permission d’emmener à Jérusalem tous les exilés juifs qui souhaitaient partir (Esd 7:12–26). Avant son époque, les sacrificateurs avaient la mainmise presque totale sur la lecture du recueil d’Écritures appelé la « loi ». Esdras travailla à rendre les Écritures accessibles à tous les Juifs. La lecture publique du « livre de la loi » finit par devenir le centre de la vie nationale juive. Le plus grand enseignement d’Esdras, c’est l’exemple qu’il a donné personnellement en se préparant le cœur à sonder la loi du Seigneur, à y obéir et à l’enseigner aux autres (Esd 7:10).

Les chapitres 1–6 décrivent les événements qui se produisirent soixante à quatre-vingts ans avant l’arrivée d’Esdras à Jérusalem : le décret de Cyrus en 537 av. J.-C. et le retour des Juifs sous Zorobabel. Les chapitres 7–10 montrent comment Esdras alla à Jérusalem. Avec ses compagnons, il jeûna et pria pour obtenir protection. À Jérusalem, ils trouvèrent beaucoup de Juifs qui étaient allés précédemment à Jérusalem avec Zorobabel et s’étaient mariés en dehors de l’alliance et s’étaient ainsi souillés. Esdras pria pour eux et leur fit contracter l’alliance de divorcer. Le reste de l’histoire d’Esdras se trouve dans le livre de Néhémie.

Bible hébraïque, Yahweh (YHWH) est présenté comme le Dieu national des enfants d'Israël et d'Israël. Les enfants d'Israël sont le peuple élu, choisi pour contracter une alliance avec leur Dieu (Yahweh). Le peuple juif a-t-il été élu par Dieu? Oui par leur Dieu. Que signifient exactement « peuple spécial » ou « peuple privilégié », que le traducteur utilise pour rendre ‘am ségoulah ? En aucun cas « peuple élu ».